Notre projet associatif

Notre projet associatif - Son avancée - Les membres Fondateurs de l'association

L’objectif principal est la création d’un centre médico-dentaire à Fénérive-Est, Côte Est de Madagascar pour 2017-2020.

 Ce centre médico-dentaire comportera des salles de soins dentaires, une salle de prothèse pour la confection des prothèses dentaire, avec une salle de  stérilisation aux normes internationales,  une partie PMI (Protection maternelle et infantile) avec une salle de conférence pour la prévention et l’éducation des femmes à la Santé et à l’hygiène, avec une zone médicale pour les échographies et autres consultations. Une salle d’opération permettra les petites chirurgies.

Exemple d'une salle de soins avec un fauteul dentaire, comme il n'en n'existe pas à Fénérive-Est :

cabinet dentaire reduit


 

Pour accueillir les coopérants, le centre équipé d’une zone hôtelière avec des chambres et une partie restauration simple. A moyen terme, ce petit hôtel permettra d’assurer des revenus complémentaires. Le développement touristique à Madagascar et à Fénérive-Est amènera des clients.

Voici la façade nord du futur bâtiment avec sa belle entrée moderne.

 

 Ce centre médico-dentaire devra avoir des comptes équilibrés et évité de dépendre de dons ou d’un soutien à long terme.

 Compte tenu des difficultés à Fénérive-Est, des résultats de nos rencontres avec les dentistes et médecins de Fénérive-Est, et des conclusions de notre visite au centre Dentaire associatif de Diego Suarez géré par l’association Cœur et Conscience, en janvier 2016 nous savons qu’il faudra :

Photo de notre visite au cabinet dentaire de Coeur et Conscience à Diego Suarez

 Que ce centre soit autonome au niveau énergie : dans le cadre du développement durable, il faudra donc mettre en place des équipements permettant de profiter des énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes…) avec une étude technique par des sachants. Cette étude sera suivie d’une réalisation par un transfert de savoir-faire de pose des techniciens européens vers les techniciens malgaches.

 Que ce centre soit autonome au niveau de l’eau : avec une étude de la situation hydrique de la FE et de solutions d’apport en eau potable par filtrations ou autres techniques et d’évacuation ou de filtrations des eaux usées. Cette étude sera réalisée par des sachants. La réalisation technique fera l’objet d’un transfert de savoir-faire.

 Que ce centre serve aussi de centre de formation et d’application technique dans le domaine du bâtiment (gros œuvre et second œuvre) par un transfert de savoir-faire entre techniciens européens vers les techniciens malgaches dans le cadre d’une coopération adéquate.

 Que ce centre serve aussi de centre de formation-perfectionnement et d’application aux techniques médicales y compris dentaires et para-médicales par un transfert de savoir-faire européens vers les équipes médicales et para-médicales malgaches.

 Que ce centre serve aussi de centre de formation et d’application technique en matière hôtelière (gestion technique, administrative et financière d’un hôtel).

 La construction du centre sera confiée  à des professionnels du bâtiment (ingénieur, bureau d’études, entreprises de maçonnerie et de second œuvre du bâtiment) avec une surveillance par des techniciens français et européens dans le cadre d’un cahier des charges strict défini.

Des écoles pourront participer à la réalisation de ce projet par les études techniques ou les actions terrains en coopération avec les techniciens malgaches, ce qui favorisera l'interculturalité France-Europe-Madagascar.

ETAT D AVANCEE DU PROJET DE CREATION D'UN CENTRE MEDICO-DENTAIRE A FENERIVE EST / MADAGASCAR

MIEUX NOUS CONNAITRE